Archive pour la catégorie 'Billets'

L’histoire du pou

1 mai, 2020

Le pou

Roux

Ne vaut pas un sou.

Pas doux,

Il est fou.

Jamais  de coup

De mou.

Ce n’est pas tout :

Il bout

Dans la boue.

Où ?

Une histoire du Duc

29 avril, 2020

Le Duc de Guise agit à sa guise.

Fort, il fait des efforts.

Au Havre, il trouve un havre.

Et un taulard qui se fait du lard 

Dans la pénombre, il étudie les nombres.

Il est sur le sable, ce n’est pas pensable !

Le duc le remet à la tâche avec sa moustache.

Puis, il s’appuie sur le bord du puits,

Et écoute les orgues avec morgue.

C’est hard !

27 avril, 2020

Harassé,

En harde,

Je harangue

Avec hargne

Les harpies

Et leurs harpes

Sans harmonie.

Elles me harcèlent !

On joue ?

25 avril, 2020

Bonjour,

Je jouis

De mon séjour

Depuis huit jours

En Anjou.

Je fais joujou

Avec des jouets

Et des bijoux.

Bisou sur la joue.

Les joueurs de luth

24 avril, 2020

Lulu

Et Luc,

Joyeux lurons,

Petits lutins

A lunettes

Jouent du luth

Sous la lueur

De la lune

Depuis des lustres.

Celui qui a toujours raison

23 avril, 2020

« Je suis un ponte, un grand spécialiste, si vous préférez. Je dis des choses qui ne souffrent pas d’être contredites. C’est assez extraordinaire. J’ai toujours raison avant tout le monde.»

« Vous en avez de la chance. Moi, il suffit que je dise quelque chose pour que Josiane me contrarie. »

« Mon don n’est pas une chance : c’est assez terrifiant d’avoir toujours raison. Vous pourriez peut-être me faire connaitre Josiane ? »

« Ce ne serait pas un service à vous rendre. »

« C’est dommage parce que les français vont encore perdre Roland-Garros. C’est moi qui l’ai dit, donc je vais encore avoir raison. J’aurais aimé entendre Josiane me démontrer le contraire. »

« Il ne faut pas la sous-estimer. Avec elle, il est souvent préférable d’avoir tort. Des fois, je prétends qu’il faudrait que nous allions passer des vacances en montagne, comme ça, je suis sûr qu’on va à la mer ce qui me convient beaucoup mieux. Autre exemple : je dis que nous allons chez sa mère pour le déjeuner de dimanche prochain, comme ça, je suis sûr qu’elle trouvera un empêchement. »

« Il est vrai que lorsqu’on a toujours raison, des mal intentionnés peuvent nous manipuler, mais nous pouvons aussi manipuler les autres. Par exemple, j’ai dit que j’allais être nommé chef de service en ayant l’air assuré, tout en soutenant officiellement la candidature de ce crétin de Dugenou. Comme personne ne voulait de Dugenou, j’ai encore eu raison. »

« Vous devez être fatigué à la longue ? Faire des prévisions en promouvant la solution inverse suffisamment idiote pour qu’elle ne se produise pas, de façon à ce que vous ayez raison au final, cela doit être éprouvant ? »

« Oui, mais je résiste vaillamment. J’avais prévu que Mollard allait battre le patron au tennis… Eh bien, ça n’a pas trainé. Il l’a laminé en deux sets. »

« En même temps, ce n’était pas difficile : tout le monde sait que le patron est nul en tennis. C’est comme si vous me disiez que le lundi de Pentecôte tombe un lundi. »

« Pas de chance, jeune freluquet, le gouvernement vient de déplacer le lundi de Pentecôte au mercredi 14 juillet. »

« Bon d’accord ! Et l’existence de Dieu, vous en pensez quoi ? »

« J’ai un avis nuancé. D’un côté, on ne le voit jamais, de l’autre, sa main me guide puisque j’ai toujours raison, au final. Je ne peux pas prétendre qu’une main qui me conduit n’existe pas, même si on ne le voit jamais. Toutefois, une main ne veut pas dire que c’est la main de Dieu, il se peut que d’autres entités interviennent. »

« Oui, enfin bref, vous ne vous engagez pas. Remarquez que vous pouvez toujours prétendre que vous avez raison de ne pas vous prononcer. Une façon d’avoir toujours raison, c’est dire noir et blanc dans la même phrase. »

« Absolument, ainsi, j’évite de mettre de l’huile sur le feu. A quoi sert d’aggraver les polémiques ? Là, j’ai mille fois raison. »

« J’aimerais bien savoir ce que ça fait d’avoir raison. »

« Je vous donne un truc simple : dites que le PSG va gagner son prochain match, vous avez raison d’avance ! En plus Josiane dira le contraire, vous aurez le plaisir d’avoir raison contre Josiane ! »

« Elle va faire un tas d’histoires. »

Le retour du B

22 avril, 2020

Sous le baobab,

Dans le bibliobus

Le bébé

De Babeth

Babille.

Sous son bibi,

Elle en est baba.

Bobby

Dans ses babouches

Lui lit un Babar.

Mon oncle

20 avril, 2020

Mon oncle a un furoncle.

Il vend des briques, ce lubrique.

Ce vicelard mange du lard.

Il geint souvent, ce frangin.

Il dégoise dans l’Oise.

Il suit un culte occulte.

Aux dieux, il est odieux.

Il est fichu, il a chu.

C’est du beau

18 avril, 2020

Sous son bonnet

La bonne

De Boris

Est à la botte

Du boss,

Ce boxeur

Plein de bosses,

Pas de bol.

Bof !

Un ange passe… derrière la grange

17 avril, 2020

Dans la fange

Derrière la grange

L’étrange

Ange

Orange

Mange

Avec ses phalanges

Un mélange.

123456...223