Archive pour la catégorie 'Billets'

La grande vie de Léonard

22 avril, 2019

A Dinard

Léonard,

Le renard

Campagnard

Et goguenard

Est un veinard

Peinard.

Ce combinard

Boit du pinard

Et chasse le canard.

L’amour d’Emma

13 avril, 2019

L’âme

D’Emma

Aima

L’émir

Emile

Qui en fut ému.

Son ami

Omer

En fut amer.

Boure et boure et ratatam !

12 avril, 2019

Dans les faubourgs

De Strasbourg,

Il y a un gros bourg

Où je laboure

Pour planter des topinambours

Sans un débours.

Sonnez trompettes et  tambours :

Cette histoire n’est que calembour.

 

Tchou, tchou !

10 avril, 2019

Contraint,

Le boutentrain

Est en train

De prendre le train

Sans entrain.

Il se botte le train.

Il ne mène pas grand train.

C’est le train-train.

C’est quelque chose !

9 avril, 2019

« Il faut que je vous dise quelque chose. »

« Quoi encore ? »

« Chose est le mot le plus employé dans la langue. Si on nous enlevait tous les autres mots, nous pourrions nous débrouiller encore avec ‘chose’. »

« Je n’ai pas le temps de parler de linguistique avec vous. Ce matin, j’ai plein de choses à faire. »

« Bingo ! Vous-même vous en avez besoin de ‘chose’. Je vous donne un autre exemple : si j’ai soif, je peux dire : je prendrais bien un petit quelque chose ! Vous comprendriez tout de suite que vous devez me payer un verre ! »

« Je comprends, mais ce n’est pas ce qui fait avancer les choses. »

« Si justement, ‘chose’ est le premier des mots. Nous devrions lui être reconnaissant de sa polymorphie. Ce qui est amusant, c’est dire que sans ‘chose’, le choses ne seraient pas ce qu’elles sont. »

« C’est désopilant, en effet. Vous n’avez pas autre chose à dire ? Toute bonne chose à une fin. »

« Si, j’ai à dire ! Des choses, il y en a plein à dire et à faire. Quoiqu’on fasse, on peut toujours apprendre des choses ! »

« Je suis très occupé. Je m’occupe de choses importantes, moi ! »

« Ah bon ? Je ne savais pas qu’il y avait une hiérarchie, même dans les choses. Alors pourquoi dit-on ‘toutes choses égales par ailleurs’, puisqu’elles ne sont jamais égales ? »

« Je n’en sais rien. C’est une chose inexplicable. D’ailleurs, j’emploie rarement ce mot. »

« Allons, allons… Que me dites-vous ? Quand vous dites à Madame : chérie, je ferai bien la chose, ce soir. Vous êtes bien content que le mot existe. »

« Euh … oui, peut-être. Mais moi, je m’occupe de choses sérieuses, figurez-vous ! »

« Vous, vous me cachez quelque chose, petit coquin ? »

« Pas du tout, je vous dis simplement que vous me compliquez les choses, alors que j’ai un rendez-vous important avec…. Avec qui déjà ? ….Euh…. avec machin-chose ! Vous le connaissez ? »

« Vous voyez : nous arrivons à parler de choses et d’autres ! »

A notre rayon confiserie

8 avril, 2019

C’est le chouchou de la classe,

Mais je lui tiens la dragée haute.

Ça n’est pas du nougat :

Je lui pique sa gomme,

Je glisse un chardon sur son coussin.

C’est une bêtise

Qui  peut me coûter bonbon.

Cette histoire est cucul la praline.

Double jeu

5 avril, 2019

Sur la colline, Coline

Cueille des capucines avec Capucine.

Victoire ! S’écrie Victoire,

Qui arrive à l’océan avec Océane,

Tandis que Lila aime les lilas

De Lou qui n’a pas peur du loup.

Quant à Rose, elle adore les roses

Et la peau ambrée d’Ambre.

Toc ! Toc !

3 avril, 2019

Pas d’équivoque !

Ce n’est pas un choc !

C’est l’époque !

Ce mastoc

Solide comme un roc

Vient du Maroc

En Languedoc

Avec son manioc,

Pour faire du troc.

Oh gué ! Oh gué !

30 mars, 2019

Le gars

Guy

Vient de Gand.

Il passe le gué

Tout de go,

Avec du gui.

C’est un gueux

Qui a du goût.

Qui ça ?

29 mars, 2019

C’est qui ?

C’est Kiki,

Un husky

D’Helsinki

Tout riquiqui.

Il boit du whisky,

Mange ses cookies

De couleur kaki

Puis fait du ski.

12345...201