Archive pour le 2 décembre, 2022

Les gens qui ont failli être célèbres

2 décembre, 2022

C’est l’histoire de monsieur Gérard Duguesclin. Tout allait bien dans la vie de monsieur Duguesclin a un détail près : il habitait rue Duguesclin. Quand il s’annonçait : monsieur Duguesclin, rue Duguesclin, tout le monde s’esclaffait, ce qui était un vrai handicap social frappant l’intéressé. Parfois, monsieur Duguesclin expliquait qu’il n’avait rien à voir avec le fougueux connétable breton, mais personne ne le croyait.

Dans ces conditions, il s’allia avec monsieur et madame Bayard. Monsieur Bayard souffrait qu’on le rapproche systématiquement du chevalier sans peur et sans reproche, alors que lui — monsieur Bayard — avait peur de beaucoup de choses et que madame Bayard lui adressait beaucoup de reproches. En plus, monsieur Bayard travaillait dans un magasin dont l’enseigne avait le même nom, ce qui ne manquait pas de lui attirer des moqueries.

Monsieur Duguesclin et monsieur Bayard fondèrent le syndicat des gens aux noms célèbres pour se défendre, dont le premier adhérent fut monsieur Victor Hugo qui n’avait aucune appétence pour la poésie. Des femmes entrèrent aussi dans cette association comme Amandine Récamier qui en avait assez qu’on trouve amusant qu’elle habite en face du lycée du même nom.

Cette histoire prit fin quand le syndicat des gens célèbres mais anonymes fondèrent un village qui leur fut réservé. Ils ne baptisèrent pas la commune. En effet, il aurait pu se faire qu’un individu peu connu dans l’histoire porte le même nom. Les rues furent nommées de pseudonymes les plus étranges possible.

Tout ça pour prévenir les gens qu’aujourd’hui, on peut écrire à monsieur Gérard Duguesclin, rue Ducognot, Ville sans nom.