Archive pour le 15 juin, 2022

C’est l’histoire de la bergère

15 juin, 2022

C’est l’histoire d’une bergère qui joue du pipeau. Elle en joue même très bien en gardant son troupeau de moutons et de chèvres, avec l’aide de Médor son chien qui aurait aimé avoir un nom plus original.

Au loin, Jeannot le gardien du phare entend tous les jours le concert de pipeau donné par la bergère sur les berges du fleuve. Jeannot en est charmé, il tombe amoureux de la belle.

Nous nous inquiétons. Comment les deux jeunes tourtereaux vont-ils se rencontrer, lui à 50 mètres de hauteur, elle à terre jouant tristement sa mélodie ?

Notre anxiété monte d’un cran, car voici que Marcel, le maréchal-ferrant, qui passe par là. L’artisan fait mille pitreries pour amuser la bergère Bérangère et en faire sa femme. Va-t-il vaincre les réticences de la jeune fille sous les yeux de Jeannot qui se morfond en haut de son phare ? Ce serait cruel. Cette éventualité nous alarme au plus haut point !

Ouf ! Nous voyons arriver qui ?  Dorine qui pêchait la daurade dans le port. C’est la promise de Marcel, le maréchal-ferrant. Dorine s’énerve en observant les manigances amoureuses de Marcel. Reconnaissons qu’elle a bien raison, Dorine !

De retour sur la place du village Dorine donne un soufflet à Marcel, qui — rappelons-le — est maréchal ferrant, sous les moqueries des passants.

Pendant ce temps-là qu’advient-il de l’aventure sentimentale entre Bérangère et Jeannot ?

Nous n’en savons rien.

Moralité : quand on commence quelque chose (y compris un joli conte), il vaut mieux avoir une idée de la fin.