L’histoire du marin et de son parrain

A Turin,

Le marin

Prend le train

Avec entrain

Et sans chagrin.

Il va vers son parrain

Lorrain

Qui ronge son frein

En chantant

Un refrain

Un peu bourrin.

Laisser un commentaire