Le beau

« Celui qui trouvera le shampooing qui fait repousser les cheveux accédera à la fortune. »

« Remarquez, celui qui trouvera le moyen de rajeunir l’organisme ne sera pas non plus à plaindre sur le plan matériel. »

« On se demande pourquoi tout le monde veut être jeune et beau, moi je préfère être vieux, ridé et intelligent. »

« Vieux et ridé, c’est facile. Intelligent, c’est autre chose. »

« Le mieux serait d’être jeune et expérimenté, mais c’est rare. »

« C’est plus facile d’être jeune qu’être beau, car personne n’a défini la beauté absolue. C’est-à-dire la physionomie qui surpasserait toutes les autres en beauté. »

« Heureusement que les super-beaux n’existent pas, ça permet à chacun de croire qu’il en est. »

« Vous avez remarqué ? Il est plus facile pour être femme d’être belle que pour un homme d’être beau. »

« Faites attention ! Vous allez encore me faire une remarque sexiste. »

« Pas du tout ! Je dis ça parce que la courbe est plus sensuelle que la ligne droite et que l’homme a moins de courbes que la femme. »

« Bon ! Ne nous aventurons pas sur ce terrain ! Moi, je préfère dire que la beauté d’une personne repose sur l’harmonie des formes et des couleurs. »

« Et la beauté intérieure, on en parle ?  De ce point de vue, je ne suis pas mal. »

« Non, on n’en parle pas. C’est encore plus difficile que définir la beauté externe. »

« Si je prends le dictionnaire, le beau c’est tout ce qui suscite un sentiment d’admiration ou d’émerveillement. Par exemple, quand je vous regarde, je ne suis pas tellement émerveillé, en revanche les chutes du Niagara suscitent mon sentiment d’admiration. »

« Du coup, moi je veux bien être jeune, mais je ne tiens pas spécialement à être beau. Je n’ai rien à voir avec les chutes du Niagara. »

« Rassurez-vous avec l’allongement de la durée de la vie, nous sommes jeunes de plus en plus tard. ! »

Laisser un commentaire