Archive pour le 27 juin, 2019

Querelle de voisinage

27 juin, 2019

« L’odeur de votre barbecue me dérange, monsieur. »

« Et vous, l’étendage de votre linge me bouche la vue sur la campagne. »

« Puisqu’il en est ainsi, nos avocats régleront cette affaire devant le Tribunal. Nous chicanerons à loisir. »

« Comment ? Vous entendez priver un honnête citoyen comme moi de la jouissance de l’institution estivale dont bénéficie chaque français : le barbecue de plein-air agrémenté d’un petit rosé. Vous n’avez qu’à supprimer le Tour de France pendant que vous y êtes. »

« Quant à mon linge… Vous vous rendez compte que vous tentez de m’obliger à utiliser une machine à laver qui gaspille de l’énergie alors que Dame Nature, par son soleil généreux, nous offre un lave-linge entièrement gratuit. »

« Ce n’est pas Dame Nature qui est obligé de faire sa sieste devant vos sous-vêtements.»

« Puisqu’il en est ainsi, je vais également contester la tenue de vos parties de pétanque au cours desquelles vous poussez de grands cris grivois ! »

« Et si on parlait de votre pauvre chat qui vient quémander de la nourriture chez moi. Nous sommes en plein dans de la maltraitance animale. Vous pouvez préparer votre baluchon pour le pénitencier. »

« Nous nous y retrouverons, monsieur, car j’ai bien constaté que vous lorgnez Josiane par-dessus la haie qui nous sépare avec un regard que je n’oserai même pas qualifier ! Nous sommes en plein harcèlement sexiste ! Josiane n’en dort plus ! Elle doit sortir avec une canadienne pour traverser le jardin ! »

« Et si nous réglions ça à l’amiable ? »

« Bon d’accord. Tout irait mieux si vous m’invitiez à votre barbecue annuel au lieu de m’imposer ses fumées. »

« Euh… c’est-à-dire que je reçois du beau monde, ce jour-là. Alors, vous comprenez… Ce serait mieux si je pouvais venir chez vous pour profiter de votre piscine. »

« Je vous vois venir. Vous voulez aussi profiter de la vue de Josiane en maillot de bain. Je ne vais pas l’habiller en manteau d’hiver tout l’été. »

« Dois-je en conclure que vous refusez mes propositions de compromis ? »

« Non, le mieux, c’est que nous allions squatter chez Dugenou. Il fait un barbecue, il a une machine à laver, il ne joue pas à la pétanque, il n’a pas de chat et sa femme ne porte pas de maillot de bains ! »