Archive pour le 16 juin, 2019

Ne dépassons pas les bornes

16 juin, 2019

« Je suis borné. »

« Ah bon ? Vous le reconnaissez sans honte ? »

« Absolument, moi je ne dépasse jamais les bornes. »

« Il faudrait quand même penser à repousser vos limites. C’est toujours mieux d’avoir l’esprit un peu plus ouvert. »

« Non, on ne sait jamais sur quoi on l’ouvre, ça peut être dangereux ! »

« J’en déduis que vous n’avez pas inventé le fil à couper le beurre, ni l’eau chaude non plus. »

« Exact, ce n’est pas moi. J’ai une petite vie bien rangée. Je ne suis pas une lumière, je ne risque pas d’illuminer mon entourage. »

« Mais vous avez tout de même fait quelque chose d’original dans votre vie. Enfin j’espère ! »

« Peut-être un collier de nouilles en maternelle pour ma mère. »

« Vous êtes curieux. D’habitude les gens qui sont étroits d’esprit ne le reconnaissent pas. Ils n’en sont même pas conscients. Au contraire, plus ils sont cruches, plus ils sont contents d’eux-mêmes. »

« Ne me dites pas que reconnaitre son incompétence, c’est une preuve d’intelligence. »

« Ben… si, ça y ressemble ! »

« Vous bouleversez mes repères. Je préfère être béta si ça ne vous dérange pas. Comme ça au moins, je ne déçois personne. Les gens intelligents finissent toujours par se décevoir eux-mêmes. »

« Bon, moi je veux bien que vous soyez un peu nigaud, mais vous êtes tout de même agrégé de philo. »

« Voila qui ne prouve rien. J’ai tout appris par cœur. Vous faites quelques citations et hop ! C’est bon, vous avez l’air philosophe. On peut être philosophe et dire des âneries, c’est autorisé, c’est même très pratiqué. » 

« Vous êtes sûr que vous ne voulez pas sortir de votre zone de confort ? »

« Non, je connais bien mon domaine, je ne vais quand même pas m’intéresser au vôtre. Je risquerais d’être déstabilisé. Ce serait complet : borné et déstabilisé ! »