Archive pour le 26 mars, 2019

Rénovations

26 mars, 2019

« Mes lunettes de voyage, mes lunettes pour lire, mes appareils auditifs, mon dentier, mes implants capillaires, ma prothèse de hanche, mon peace maker… C’est bon, j’ai bientôt fini ma rénovation … »

« Il va falloir vous attaquer à l’intérieur, maintenant. »

« C’est plus compliqué. Personne n’a pu rénover mon intelligence ou ma vision du monde… »

« C’est dommage, comment pourrait-on faire pour moderniser notre intérieur ? Parce que même moi, je ne sens pas au goût du jour… Je ne comprends rien à mon téléphone, les plateformes téléphoniques m’exaspèrent, je ne peux plus tailler la bavette au guichet de la poste ou dans les magasins, je ne peux plus m’énerver contre le trou de la Sécu… »

« Moi, c’est pareil, mes papiers peints sont passés de mode. Je mets toujours la même chemise parce qu’elle me porte chance. Mes pantoufles n’ont plus forme de pantoufles, mais elles amusent le chien. J’ai encore des francs de 1959 dans mon porte-monnaie… »

« Remarquez, est-ce vraiment important de se rénover ? On est comme les vieux chênes, on est là depuis tellement longtemps que plus personne ne fait attention à nous. »

« En plus, j’ai constaté que tout ce qui est vieux revient à la mode, les jeunes appellent ça le vintage. Je suis sûr qu’ils vont ressortir bientôt la Dauphine ou alors la Vespa. »

« J’aimerais mieux que revienne le facteur qui passait deux fois par jour ou les yaourts de ma grand-mère. »

« Hou, alors là, on n’est plus dans le vintage, mais plutôt dans le ringard ! »

« Bof, moi je veux bien être ringard. On pourrait réapprendre à écrire en faisant des pleins et des déliés, ça vous avait une autre allure que le Time New Roman, même en police 14. »

« Oui, on pourrait aussi revenir à une seule chaine de télé. Ce n’était pas si mal que ça. On n’était pas toujours en train de se demander ce qu’on avait foutu de la télécommande. »

« Et la manivelle pour faire partir votre bagnole, en plein hiver. Vous vous souvenez ? »

« Bon, finalement je vais me contenter d’un petit lifting… »