Archive pour le 19 février, 2019

Les objets

19 février, 2019

« Quand j’étais à l’école, j’étais une vraie passoire. Dans la vie aussi d’ailleurs. »

« Vous ne reteniez donc pas ce que vous appreniez ? »

« Non, le principe de la passoire n’est pas celui qu’on croit. La passoire laisse passer ce qui n’est pas intéressant et retient ce qui vaut la peine d’être retenu. »

« C’est vrai, la passoire n’est pas un objet à mépriser. »

« Absolument, il faut savoir laisser tomber ce qui ne présente aucune utilité pour vous. Si vous me racontez votre journée, je vais m’empresser de l’oublier. »

« C’est sympa, votre truc. »

« Oui, si vous voulez que je vous prenne en considération, il faut que vous réfléchissiez à ce que j’ai envie de retenir. »

« Et si vous laissiez passer des choses importantes ? »

« Tant pis. Si vous retenez tout ce qu’on vous dit, vous vous mettez en situation de surconsommation d’informations et vous ne pouvez plus trier ce qui est important ou non. »

« Je ne regarderai plus ma passoire du même œil. »

« Oui, parfois les objets ont plus de sagesse que nous. Par exemple, les couteaux nous permettent de ménager nos dents et nos estomacs. »

« Vous avez raison. Certains de ces objets seront éternels, tandis que nous, les humains, auront une vie limitée. »

« J’aimerais bien voir la passoire de l’an 3000, je suis sûr qu’elle ne serait pas très différente de celle de nos ancêtres. »

« Et le taille-crayon, vous croyez qu’il va nous survivre ? »

« Autant que le crayon. Je ne vois pas comment les enfants du troisième millénaire pourraient vivre sans dessiner. »

« Peut-être avec un crayon électronique ? »

« Peut-être mais votre crayon électronique s’usera par contact, il faudra l’aiguiser avec un truc qui ne s’appellera peut-être pas taille-crayon, mais qui fera le même effet. »

« Je vois… Il faut beaucoup plus de respect pour nos objets usuels qui resteront longtemps après nous ! »