Histoire d’O

Tu viens d’Oxford, dans ta Ford.

Reste, Oreste !

A Pâques, rien d’opaque.

Mange tes oranges,

Puis va à l’office, mon fils.

O Dieu ! Ne sois pas odieux !

Donne ton obole dans le bol.

Et donne du vin à tes ovins.

Laisser un commentaire