Le dernier

« Je suis dernier. C’est une vocation ! »

« Je suppose que ça vous a pris dès l’école. Il n’y a pas de quoi se vanter. »

« Si justement, j’ai ouvert les portes de l’espoir à tous les cancres. J’étais le dernier en classe et je suis toujours vivant ! »

« Oui, mais dans quel état ! Vous êtes le dernier partout. »

« J’ai été le dernier du village à me mettre au smartphone. J’ai été tellement dernier que je n’en ai toujours pas. »

« C’est pour ça qu’on peut encore parler avec vous ! »

« Tout à fait. Je suis également le dernier à me précipiter sur les plages du Midi en plein mois d’août. »

« Effectivement, si tout le monde ambitionnait la dernière place, ça nous arrangerait. Josiane, mon épouse, aime les plages tranquilles. »

« Si ça vous intéresse, je peux vous laisser quelques places de derniers. Par exemple, pour draguer la belle Amélie, j’attends que tous aient tenté leur chance et j’arrive tranquillement en prenant l’air de celui qui est tellement sûr de son coup qu’il ne s’est pas pressé. »

« Non, je vous remercie, mais je crois que Josiane n’apprécierait pas vraiment. »

« Bon… alors, j’ai une très belle place de dernier du Tour de France. C’est d’un bon rapport, on est invité de partout. Les gens aiment bien se moquer de la figure du dernier qui s’en fout… du moment que ça rapporte. »

« Vous avez raison : personne ne connait l’avant-dernier, place qui ne présente aucun intérêt. Comment peut-on se moquer d’un avant-dernier ? »

« Je suis aussi le dernier à payer mes impôts, juste avant la date limite. Je profite le plus longtemps possible de mon argent. »

« Oui, mais à partir de l’an prochain, tout le monde sera à égalité avec la retenue à la source. Plus moyen d’être le dernier ! »

« C’est un vrai scandale démocratique. Heureusement, je suis le dernier du quartier à porter des « marcel »… Vous savez les maillots de corps de nos pères. »

« En effet, c’est très pittoresque ! Et en matière de culture, qu’est-ce que vous faites ? »

« Je veux être le dernier pour aller voir Stars Wars. Comme tout le monde me raconte l’histoire, finalement, je n’aurais peut-être pas besoin d’y aller. »

« C’est vrai que ce n’est pas la peine de se précipiter sur les films à la mode, ils finissent tous par passer à la télé. »

« Il me reste une question à régler. Quand on me dit que je suis le dernier des crétins, c’est un compliment ou non ? On peut penser que dans la hiérarchie des crétins je ne suis pas très bon, donc que je suis un peu moins crétin que les autres ! »

Laisser un commentaire