Archive pour le 26 juin, 2018

Cochon !

26 juin, 2018

« Savez-vous que le cochon est l’animal le plus intelligent de la ferme ? »

« C’est aussi le plus sale. S’il arrêtait de se rouler dans la boue, ce serait quand même plus sympa. »

« Oui, mais non. C’est une preuve d’intelligence. Il fait ça pour se protéger des puces et des coups de soleil. »

« Bon, j’en déduis qu’on peut être intelligent et sale. Je vais peut-être espacer mes visites à la salle de bains. »

« En plus, il est très utile le cochon. Il mange presque n’importe quoi, à commencer par vos ordures. Au Moyen-Age, on le laissait vagabonder dans les ruelles pour jouer aux éboueurs en bouffant tout ce qui trainait ». »

« C’est vrai, respectons les cochons ! »

« En plus, tout est bon dans le cochon, comme disait Brillat-Savarin. C’est dommage qu’il ait mauvaise réputation. Euh… le cochon…pas Brillat-Savarin. »

« Remarquez, on dit aussi : copains comme cochons pour dire que deux êtres sont très amis. C’est plutôt positif. »

« Oui, sauf quand on dit : il m’a joué un tour de cochon ! »

« Savez-vous que le cochon a longtemps été associé à l’idée de richesse. De là vient l’idée des tire-lires en forme de cochon ! »

« Qu’est-ce qu’on en apprend des choses intéressantes avec vous ! Vous n’avez rien sur le baudet ou le dindon ? »

« Pas aujourd’hui. Le porc est aussi associé au jeu. Le cochon est un animal au caractère primesautier. Il sait jouer comme le chien. Les concours de cri du cochon inventés par les humains sont très divertissants. Je m’entraîne activement. Mes voisins de bureau sont très impressionnés par mes progrès. »

« Il parait aussi que les cochons sont doués d’empathie. Ils peuvent coopérer entre eux. Je vais peut-être en faire muter un dans mon service pour doper la productivité. Mes collaborateurs ont des choses à apprendre ! »

« C’est une idée. J’en veux un aussi. Je vous échange mon chat qui ne sait rien faire à part manger et dormir contre un bon gros cochon. »

« Si j’en avais un, je me garderai. Ils ont également un odorat très développé, supérieur au chien. Pour la chasse aux truffes, ils sont très bons. »

« Il parait aussi qu’ils ont très longue mémoire. Vous croyez que je pourrais en hériter si je me nourris de jambon-beurres ? »

« Euh … non… ça ne marche pas comme ça ! »

« Bon… ben, tant pis… Je m’en vais. Quel temps de cochon ! »