Une bonne éducation !

« C’est ton nouveau copain, ça ? Qu’est-ce qu’il fait ? »

« La cuisine, le ménage. »

« C’est tout à fait insuffisant ! Il faut les tenir en mains dès le début, sinon ils en prennent à leur aise et c’est fini ! »

« On peut en discuter entre personnes raisonnables. »

« Tu plaisantes ! Le seul copain raisonnable, c’est celui qui fait ce que tu dis ! Et dans la vie, il fait quoi ? »

« Employé à la Sécu. »

« Et ça te fait rêver ça ! J’espère au moins qu’il est hacker le soir ou alors DJ pendant les nuits de week-end. Il picole ? Il fume ? »

« Euh… il fait une collection de timbres et de boites de fromage. »

« Je suis sciée ! Ce n’est pas sérieux ! Bon…. Il t’emmène au bout du monde sur commande, ton employé de Sécu ? »

« C’est-à-dire qu’il a peur de l’avion. »

« Alors, vous y allez comment au bout du monde ? »

« On a déjà été dans le Périgord pour voir sa tante qui fait des pâtés aux olives délicieux. »

« Si je comprends bien tu te shootes aux pâtés aux olives de sa tante. J’espère au moins que ton mec est un rebelle. Qu’est-ce qu’il fait pour se rebeller ? »

« C’est-à-dire qu’il participe aux nettoyages des berges de la Seine. »

« Noooon, même pas une petite manif ? Ne me dis pas qu’il fait ses Pâques ou qu’il va se confesser tous les huit jours. »

« Nous discutons beaucoup de nous, du monde, de la société. C’est très intéressant. »

« Et quand il a fini de discuter, il mène ta bagnole à la révision, il porte ta jupe au pressing, il emmène ton courrier à la poste, évidemment… »

« C’est-à-dire qu’il est souvent fatigué. »

« Alors là ! Tu permets que je m’assoie ! Tu te rends compte de ce que tu fais ? Tu gâches le métier ! S’ils s’autorisent tous à être fatigués, on va toutes être obligées de s’occuper de nos affaires. C’est ça que tu veux ? »

« Euh… il n’aime pas beaucoup être contrarié. »

« Pff… J’aime mieux ne pas entendre ça ! Le mien, n’est JAMAIS contrarié, je l’ai élevé très tôt ! Je suis la seule à avoir le droit d’être en colère, fourbue, harassée quand je rentre du boulot…. Et quand je ne le suis pas, je fais semblant pour qu’il se trouve obligé de s’occuper de tout ! »

Laisser un commentaire