Séduction

« Pourquoi vous chantez sous mes fenêtres ? »

« Vous n’aimez pas entendre mon aubade ? »

« Pas tellement, d’autant plus qu’à onze heures du soir, c’est plutôt une sérénade. L’aubade, c’est lorsque vous chantez au lever du soleil, c’est-à-dire à l’aube. »

« Mince, je me suis trompé. Je ne chante pas mal, pourtant. Qu’est-ce que je peux faire pour vous séduire ? »

« Vous me trouvez donc attirante ? »

« Non, pas tellement. »

« Alors pourquoi voulez-vous me séduire ? »

« Moi, j’aime bien qu’on me trouve séduisant, ça me réconforte. Vous comprenez… je ne suis pas très sûr de moi-même. Il faudrait que vous me regardiez avec une petite lueur d’intéressement dans les yeux. »

« Comme ça ? »

« Non ! Là, on dirait que vous avez envie de me taper dessus, je vais être obligé de continuer mes sérénades. Vos voisins vont encore vous en vouloir. »

« De toute façon, on ne fait plus comme ça pour attirer l’attention d’une femme ? La sérénade, c’était au Moyen-Âge. »

« C’était quand même très romantique.  Ne me dites pas qu’il faut que je vous invite à la pizzeria du coin de la rue. »

« Non plus. A la pizzeria, je ne serai sûrement pas séduite. Plutôt dans un resto cinq étoiles, autour d’une nappe blanche, dans une ambiance feutrée, avec une petite bougie qui jetterait une lueur dansante sur nos visages enfiévrés par la passion naissante… Evidemment, menu raffinée, champagne… Bref, il faut prévoir au moins 80 euros par tête. »

« Ah bon ! Et une petite balade dans le parc municipal, la main dans la main, ça ne pourrait pas faire l’affaire ? »

« Pas tellement. On en fait le tour en deux minutes et il y a plein de papier gras parterre. Vous devriez m’emmener au bord du lac pour observer le coucher du soleil. »

« Dans ma 4 L ? »

« Non, il faudrait une voiture de luxe. A la rigueur, j’accepterais une Audi A8, moteur V6, transmission intégrale, 233 chevaux ! »

« Si je comprends bien, c’est toujours la bagnole qui fait l’homme ? Je suis bien déçu ! Remarquez comme vous ne me plaisez pas du tout … Je n’ai pas vraiment besoin de vous séduire……. Je m’en tire bien… Prenons ma 4 L et allons prendre une limonade au bistrot, je vous expliquerai pourquoi vous ne me plaisez pas. »

« Oui, comme ça, c’est d’accord. »

Laisser un commentaire