Archive pour le 19 juillet, 2016

Le progrès, qu’est-ce ? Hein ?

19 juillet, 2016

« Je suis une nullité. »

« Mais non, mais non, pourquoi dites-vous ça ? »

« Je suis incapable de réparer ma machine à laver, je ne comprends rien aux assurances, ce qui fait que je dois être assuré plusieurs fois pour la même chose, je paie sans doute trop d’impôts parce que je ne sais pas m’évader fiscalement, etc…. »

« On en est tous là. Moi, je ne comprends rien aux tarifs de la téléphonie. »

« C’est bien ce que je pensais : on est obligé d’appeler des prestataires de service payants pour tout. Je viens de faire une grande découverte : la croissance économique, c’est en fait la croissance de nos nullités. »

« Vous avez peut-être raison, mais il faut bien vivre. »

« Oui, mais tout est fait pour nous compliquer la vie de manière à ce qu’on ait besoin de payer pour vivre. Autrefois, on vivait de pommes de terre et tout le monde savait faire pousser des pommes de terre. »

« Ne me dites pas que vous êtes contre le progrès ! »

« Non, mais je trouve que c’est une arnaque. On commence par inventer des choses compliquées et ensuite on crée des entreprises pour vous permettre d’accéder aux choses compliquées. Tout ça à grand renfort de pub, évidemment. »

« Certes, mais vous êtes bien content d’avoir un portable pour téléphoner toute la journée à qui vous voulez. »

« Vous voulez rire. Grâce au téléphone portable, on a des soucis en continu toute la journée, au lieu d’en avoir une fois par jour. »

« Bon, je suis d’accord, il y a des réparateurs de machine à laver qui exagèrent, mais quand même, vous êtes dispensé de laver vos affaires à la main comme votre arrière-grand-mère. »

« Elle avait l’eau non polluée du lavoir municipal, tandis que nous, on a la machine à laver ET l’eau polluée, ce qui a permis d’inventer l’adoucisseur pour le linge que vous mettez dans votre machine. »

« Certes, il y a quelques contreparties au progrès, mais vous vous servez beaucoup d’Internet. »

« Oui, avant, j’étais abreuvé de publicité dans la boite aux lettres dont se sert le facteur. Maintenant, c’est ma boite mail qui en regorge, ce qui a permis à des entreprises d’inventer le logiciel qui bloque la pub. Donc le progrès ça consiste à vous faciliter la vie grâce à des procédés qui provoquent des nuisances, que de nouveaux progrès vont vous permettre de contrecarrer. » 

« Je reconnais que parfois ça ressemble à une course poursuite. »

« Oui, on a créé le besoin de la voiture, ça pollue, donc on imagine de nouvelles voitures moins polluantes, et puis pendant qu’on y est des systèmes de recyclages des matériaux des voitures à la casse. Le progrès absolu, ce serait le progrès qui ne génère pas de nouveaux progrès. »