Drôle d’air !

Sur l’embarcadère

Kader

Boit un verre de madère

En compagnie de son dromadaire,

Et de son frigidaire.

Ce n’est pas secondaire

Puisqu’il est milliardaire.

Cette histoire me sidère.

Laisser un commentaire