Archive pour le 3 juillet, 2016

Version latine

3 juillet, 2016

« In medio stat virtus. »

« Qu’est-ce que ça veut dire ? »

« Ça veut dire que les romains n’aimaient pas les extrémistes. »

« Il sont gonflés, les romains, parce qu’ils en ont produit un paquet d’extrémistes : Brutus, Caligula, Néron… et j’en passe ! »

« C’est pour ça qu’ils aimaient mieux les centristes. Ils disaient aussi : in vino veritas ! Ils croyaient qu’en picolant, la parole se délivrait. »

« Ce n’est pas faux, quand je suis bourré, je dis n’importe quoi, mais ce n’est pas toujours très raisonnable. Parfois, c’est même un peu extrême…  Et qu’est-ce qu’ils disaient d’autre les romains ? »

« Bis repetita placent. Ce qui veut dire – en gros – que lorsque quelque chose vous plaît, il ne faut pas hésiter à en reprendre. »

« Je vais le placer dimanche prochain. J’aime bien le gratin de ma belle-sœur, je ne vais pas me priver d’en reprendre. »

« Oui, mais attention, si quelqu’un commence à vous dire ‘bis repetita’ d’un air sournois, ça veut dire que vous vous complaisez à rabâcher toujours la même chose, sans même vous en rendre compte et qu’il en a marre ! »

« Bon, vous en avez d’autre comme ça ? »

« Au lieu de traiter quelqu’un d’hypocrite, vous pouvez dire d’un air pénétré : fronti nulla fides ! Il ne faut avoir aucune confiance au front de l’homme. C’est-à-dire qu’il ne faut pas se fier à la bonne tête de votre interlocuteur. »

« C’est bien vrai, mais si je dis ça en latin, personne ne va me comprendre. Remarquez, ça vaut peut-être mieux ! Je pourrais faire le malin tranquillement ! Finalement les Latins avaient une certaine culture : eux, au moins, ils n’avaient pas la télé pour s’abêtir. »

« Bon ! Vous pouvez essayer aussi : vade retro satanas ! Tout le monde comprend qu’il y a quelque chose qui vous énerve et qu’il vaut mieux ne pas insister. »

«C’est du dernier chic de s’agacer en latin ! J’aurais dû prendre cette option au lycée au lieu de faire ping-pong ! »

« Si quelqu’un vous met vraiment en colère, vous pouvez lui balancer : beati pauperes spiritu ! Vous verrez son visage se décomposer, soit qu’il se demande s’il est insulté, soit qu’il comprenne très bien que vous le prenez pour un imbécile (Bien qu’à l’origine, l’expression signifie le contraire) ! » 

« C’est intéressant. »

« Comme vous avez l’air complètement inculte, je vous conseille tout de même de consulter Wikipédia avant d’insulter les gens en latin.. »