Pas beau

« Je ne suis pas très beau. »

« Euh… si,si !… Enfin vous avez du charme, quoi ! »

« C’est ce qu’on dit quand on n’est pas très beau. Vous allez me faire aussi le coup de la beauté intérieur, la seule qui compte ! »

« Oui, vous êtes surement très beau intérieurement. Je ne le vois pas d’ici, mais je n’ai aucun doute. »

« Ah vrai dire, je préfèrerais être un peu moins beau à l’intérieur et un peu plus sur la devanture. »

« Allons, allons, qu’est-ce qui ne va pas chez vous ? »

« On a toujours l’impression que je fais la gueule, même quand je suis content. Vous, vous avez l’air heureux. Comment faites- vous ? »

« Oh, vous savez, moi j’ai toujours un air rigolard, même si je ne suis pas en forme, ce n’est pas mieux que vous… »

« Oui, mais les gens aiment bien ceux qui ont l’air rigolo… même quand ils ont l’air un peu béat comme vous…. Enfin, vous avez de la chance, vous n’avez pas de lunettes… »

« Et alors ? C’est bien les lunettes pour mieux voir. »

« Peut-être, mais ça me donne l’air intellectuel. Les gens n’aiment pas tellement…. L’air intelligent, ça les intimide, ils ont peur ne pas être à ma hauteur. Je n’arrive pas à avoir une attitude un peu fruste comme vous. J’essaie pourtant de dire des conneries pour les décontracter »

 « Il est vrai que vous en dites pas mal. Mais quand même … vous avez une silhouette sportive, ça peut plaire. »

« J’évite de me mettre de profil, ce n’est pas toujours simple, ça me donne une démarche en crabe qui ne renforce pas mon sex-appeal… Vous, même avec votre allure un peu flasque, vous avez du succès, c’est agaçant ! »

« L’important, c’est de savoir bouger. Il faut de la souplesse et de la fluidité. »

« Vous avez raison, moi dès que j’agite un bras, je casse quelque chose : un vase ou un bibelot. Ou alors j’écrase les pieds de quelqu’un, ça fait des histoires. Il n’est pas question que je danse évidemment. Vous, vous glissez partout en évitant les obstacles ! Vous donnez l’impression d’être un peu sournois, mais vous ne cassez rien. »

« C’est vrai que vous n’avez pas beaucoup d’atouts votre jeu. Essayez de rester immobile en prenant une mine un peu mystérieuse. Non, ne souriez pas, on a l’impression que vous allez bouffer quelqu’un. »

« Comme ça ? …Mais j’ai l’air d’un réverbère ! Personne ne parle à un réverbère à moins d’être un peu torché. »

Laisser un commentaire