Mission spéciale

« Dugenou, je vais mettre mes erreurs sur votre dos, si ça ne vous dérange pas. »

« Si, ça me dérange un peu tout de même ! »

« Vous pourriez me rendre ce service. De toute façon, vous êtes honnête, prompt à reconnaitre vos erreurs, donc vous pourriez en accepter quelques-unes de plus. Les gens seront admiratifs devant votre courage. »

« Oui, mais enfin, vous pourriez vous charger de vos erreurs, vous-même. »

« Non, ce n’est pas possible. Moi, je ne suis qu’un arriviste infaillible. Je ne me trompe pas. Je ne pense qu’à ma carrière. Je suis d’une mauvaise foi écœurante. Si je deviens honnête, les gens vont s’inquiéter de ma santé. »

« Vous savez tout de même que ce genre de manœuvre ne vous grandit pas. »

« Je n’ai pas l’intention d’être grand. Où vous avez vu jouer ça ? Avec vous, Dugenou, le problème c’est que vous ramenez tout à une question de dignité. On n’a pas le temps, Dugenou ! On n’a pas le temps ! »

« Bon, alors, d’accord. A propos, je suis coupable de quoi ? »

« Euh… je n’en sais rien. Allez-vous mêler à la conversation devant la machine à café et dès que les gens rouspètent, dites que c’est de votre faute et que la direction n’y est pour rien. Ce n’est pas compliqué, ils râlent tout le temps. »

« Je suis donc votre bouc émissaire ! »

« Oui, voilà, ça m’arrange. Et essayez de prendre l’air convaincu de tous vos péchés au lieu de prendre cet air rigolard. »

« Il faudrait que je sois au courant de toutes vos erreurs pour m’en charger correctement. »

« Ne vous en faites pas. Dès que je vais en commettre une, je vous convoque pour vous admonester sévèrement. »

« Je pourrais bénéficier de compliments de temps à autre ? »

« C’est-à-dire que vous ne faites pas grand-chose pour vous en attirer. »

« Et pour mes congés, on fait comment ? Vous pourriez morigéner Dumollard quand je ne suis pas là. Il serait bouc-émissaire remplaçant. »

« Comment ça ? Dumollard ne fait rien ? »

« Il colporte des ragots sur le dos des autres. C’est un vrai boulot ! »

« Vous avez raison. Vous allez constituer une sorte de task-force avec Dumollard. Il me faut des glandeurs de votre niveau pour assumer tout ce qui ne va pas dans l’entreprise. C’est ce qui s’appelle utiliser chacun en fonction de ses compétences. »

« J’aurais préféré assumer tout ce qui va bien. »

« Non, je ne veux pas trop vous charger, ça, je m’en occupe. »

Laisser un commentaire