Bah !!!

A Rabat

Sa boucherie vend des abats

Et des bas

Aux ménagères avec leurs cabas.

Mais là-bas

Il tient aussi un café-tabac

Où il  vend des abat-jour.

Il dit souvent : à bas les paresseux !

J’en reste baba.

Laisser un commentaire