Une page de pub

« Moi, j’aime bien la publicité à la télé. Par exemple quand la ménagère, tout sourire sert un plat de lasagne surgelé au cheval. La famille est ivre de joie ;  elle se régale au goût du plat suffisamment salé pour masquer le reste. »

« C’est intéressant. Moi, j’aime bien quand l’opérateur téléphonique vous promet un forfait à un prix défiant toute concurrence pour appeler les jours pairs des années bissextiles, quand il ne pleut pas et quand votre interlocuteur réside dans le même canton que vous. »

« Et quand le savon Machin, met en scène une jolie femme complètement nue que j’ai envie de suivre dans son bain ? Qu’est-ce que vous en pensez ? »

« Euh, c’est un peu sexiste ! Moi, je préfère quand un jeune homme vante les lames de rasoir truc. On ne comprend pas bien pourquoi il est super-baraqué et encore moins la raison pour laquelle il a des abdos en béton, style ‘tablette de chocolat’, mais enfin ça donne tout de suite envie de se raser. »

« Vous avez aussi la bagnole qui fonce sur des routes de montagnes sinueuses avec souplesse. C’est pas comme quand je pars dans les Alpes, il y a toujours de la neige, je n’arrive pas à monter mes chaines, c’est toujours le bazar… mais pas dans la pub ! Il y a donc un autre monde où vous n’avez jamais d’ennuis avec votre bagnole. »

« Vous avez raison. C’est le monde dans lequel le conducteur trouve toujours une place vide devant l’immeuble où il doit se rendre au lieu de tourner trois quart d’heures comme un imbécile pour pouvoir se garer. »

« Et la pub pour la Compagnie aérienne Bidule ? A l’aéroport, c’est le même monde idéal. Il n’y a absolument pas la queue à l’enregistrement. Tout le personnel sourit. Dans l’avion, vous avez de la place. Votre voisin ne s’effondre pas sur vous. Et en plus, il est de charmante compagnie. »

« Ça me rappelle la pub pour le site de rencontres XXX. C’est le seule site où tous les gens sont beaux. On ne tombe jamais sur un thon à forts problèmes existentiels. »

« C’est vrai. Dans ce monde idéal, tout le monde est content, même lorsqu’il s’agit d’aller signer une convention pour ses propres obsèques. Là, c’est quasiment du délire. »

« Bon ! Et le shampoing, démêlant, épaississant, colorant, qui met de la lumière et de la souplesse dans votre élégante chevelure, vous l’avez déjà vu en magasin ? »

« Non, je n’arrive pas à le trouver, mais s’il en parle à la télé, c’est bien que ça doit être vrai. Comme le dentifrice qui combat les caries, tout  en réglant son compte à la plaque dentaire et en renforçant les gencives, sans oublier de vous faire les dents blanches ! »

« Et le chocolat qui fait pas grossir ? »

« Et le yaourt avec des vrais morceaux de fruits ? »

« Et l’eau minérale qui vous donne un physique de champion du monde. »

« Bon…Il faudrait qu’il fasse aussi de la pub pour des trucs qu’on peut acheter avec nos salaires de tarés. »

Laisser un commentaire