Archive pour le 27 août, 2015

Service après-vente

27 août, 2015

« Cet appel vous sera facturé 15 centimes la minute. Nos conseillers sont actuellement occupés et un peu fatigués. Merci de patienter quelques minutes. »

« La, la, la… (musique connue) »

« Cet appel vous sera facturé 15 centimes la minute. Nos conseillers sont actuellement occupés et un peu fatigués. Merci de patienter quelques minutes. »

« Bonjour, Madeleine, Société Montel, que puis-je pour vous ? »

« J’appelle parce que le logiciel que vous m’avez vendu ne marche pas. »

« Veuillez me donner votre numéro de client. »

« Alors … mon numéro de client, c’est …. C’est ….X458J89W »

« Vous êtes bien Maurice Poulard, 14 rue des Moulins à Pont-les-Anes »

« Exactement. »

« Très bien, je vous passe le service technique. Ne quittez pas. »

(Musique connue) 

« Armand, service technique, que puis-je pour vous ? »

« J’appelle parce que le logiciel que vous m’avez vendu ne marche pas. »

« Veuillez me donner votre numéro de client. »

« Alors … mon numéro de client, c’est …. C’est ….X458J89W »

« Vous êtes bien Maurice Poulard, 14 rue des Moulins à Pont-les-Anes »

« Exactement. »

« Et votre numéro de série ? »

« Mon numéro de série ? »

« Oui, Monsieur, votre numéro de série, sinon, je ne pourrais rien faire. Allons, allons ! »

« Ah oui ! Mon nuémro de série : AT—678-RT-K5978-L586 »

« Parfait… Accordez-moi un instant… (musique connue) »

« Merci d’avoir patienté, Monsieur Maurice Poulard. »

« Je vous en prie. »

« Alors, vous disiez ? »

« Il y a dix minutes, je disais que ça ne marche pas du tout. »

« Nous allons regarder ça. »

« D’abord avez-vous la bonne version ? »

« Parce qu’il y en a une mauvaise ? »

« Oui, Monsieur Poulard…. Bon, on va faire plus simple : avez-vous bien branché votre ordinateur ? »

« Je crois, oui, puisqu’il se passe des trucs sur l’écran. »

« Bon, avez-vous lu le manuel d’utilisation avant d’appeler la hot-line ? »

« Celui qui fait 358 pages sur Internet. »

« Exactement. Mais vous aviez un dépliant pour la mise en œuvre rapide dans la boite. »

« J’ai fait ce qui était marqué, mais ça me dit qu’il y a une erreur. »

« Je vous demande quelques instants, Monsieur Poulard. »

(musique connue)

« Merci d’avoir patienté, Monsieur Poulard. Quelle est votre question ? »

« Pour résumer, ma question est : comment marche votre logiciel ? »

« Vous avez quoi comme PC ? »

« Comment ça, quoi ? C’est un PC… comme on en voit dans les grands magasins…. »

« Je vous demande quelques instants, Monsieur Poulard. »

(musique connue suivie de bruits incongrus)

« Bonjour, Madeleine, Société Montel, que puis-je pour vous ? »