Pronoms personnels

Sur son île

Il lit Lui.

Il est à tu et à toi avec son âne

Qu’il nourrit de son.

Tous les mois, il récite un patenôtre

En se tenant au garde-à-vous

La société n’a pas l’heur de lui plaire.

La fréquentation d’autrui le noue.

Laisser un commentaire