Dansons !

C’était une grande gigue

D’origine polonaise

Vêtue d’un boléro

Elle portait toujours une musette.

Elle savait manier le balai.

Mais aimait aussi colporter des cancans.

Son homme était solide comme un roc.

Quand il était bourré

C’était souvent le chahut.

A la fin, elle l’a envoyé valser.

Laisser un commentaire