Archive pour le 19 mai, 2015

Une bonne initiative

19 mai, 2015

« Votre initiative est intéressante, Dugenou. »

« Je crois, en effet, que c’est une excellente opportunité de développement pour l’entreprise. »

« Cependant, je réserve mon avis. Avez-vous pris l’attache de toutes les parties ? Qu’en pense le siège ? »

« Le président est en congés, mais dès son retour… »

«Voyez-vous, je suis d’un avis mitigé. D’un côté, oui. De l’autre, non. »

« Pourtant, j’ai examiné tous les aspects du problème. »

« Il faut tenir compte du contexte, Dugenou. Le contexte, c’est important ! »

« Certainement, monsieur le directeur. Tous les indicateurs sont au vert. »

« Et puis s’agit-il vraiment d’une priorité ? Il faudrait regarder comment tout ça peut s’inscrire dans mon plan stratégique ! »

« Absolument. Je pense même qu’il va booster votre plan stratégique. »

« Il me faudrait plus d’informations, Dugenou. Organisez-moi une petite réunion avec les relations humaines et le marketing. »

« C’est-à-dire que les ressources humaines sont débordées et le marketing en stage. Ne craignez-vous pas un peu de retard, monsieur le directeur ? »

« De toute façon, moi je ne suis pas libre avant trois mois. Profitez-en pour affiner votre dossier, structurez-le. Il faut le structurer, Dugenou. C’est important de structurer. Rien ne sert de se précipiter sur la première solution. »

« Oui, mais enfin, nous aurions intérêt à être plus réactifs… »

« Et puis avons-nous réellement les moyens de faire ce que vous dites ? Le siège n’arrête pas de rogner sur notre budget. »

« Justement, avec ma solution, nous gagnons du temps et de l’argent, monsieur le directeur. »

« C’est parfait, Dugenou. Je vois que vous avez bien compris l’axe principal de mon plan stratégique. Nous allons faire du bon travail ensemble. »

« Et alors pour mon dossier..  »

« Je vais y réfléchir, Dugenou. Je vais en parler en hauts lieux. Il serait bon de prendre exemple sur ce qui a été fait en Allemagne. Les allemands sont très forts, vous savez. »

« Oui, ils sont forts dans beaucoup de domaines, mais nous pourrions leur couper l’herbe sous le pied en nous installant sur ce micro-marché ! »

« Ah, vous êtes impétueux, Dugenou ! Bravo, j’aime ça ! Vous me rappelez ma jeunesse, mais avec l’âge vous verrez, on apprend à prendre du recul sur l’évènement ! »

« Si je comprends bien, mon idée ne vous intéresse pas ! »

« Dugenou ! Je n’ai jamais dit ça ! L’entreprise a besoin de vos innovations. Je souhaite que nous prenions le temps. Euh… un détail : si ça marche, c’est moi qui aura eu l’idée, évidemment ! »