Une attaque en nombre

Des colonnes de chiffres ont déferlé.

 Les opérations ont été rondement menées.

Les vérificateurs mènent l’enquête pour rendre compte.

Ils doivent faire un rapport.

Neuf par neuf, ils cherchent des preuves.

Des indices convergent.

Un pourcentage a été surpris à plus de 100.

Une décimale est menacée de perdre son rang.

Un arrondi est complétement rond.

Certains nombres ont été divisés en plusieurs camps.

Les ratios ont perdu la raison.

Des fourchettes ont été utilisées pour réduire des marges d’erreur.

Plus personne ne fait confiance aux intervalles de confiance.

Il n’y a plus rien de carré, même pas les racines.

Certaines fractions ont été réduites au même dénominateur.

Des taux de croissance sont négatifs.

Il n’y a plus rien de positif.

A Troyes, il n’y a plus de règle.

Les comptes ne sont plus bons.

Les soldes sont liquidés.

L’étau se resserre autour des taux.

C’est clair : les Huns sont passés par là.

Une Réponse à “Une attaque en nombre”

  1. 010446g dit :

    Bien vu!
    C’est la quadrature du cercle.

    Dernière publication sur le radeau du radotage : Radotage (20 mars 2011)

Laisser un commentaire