Notre cousin germain

Jean était soumis aux diktats de sa femme

Elle lui ordonnait de ne pas sortir de son bunker.

Mais il a réussi son putsch.

Il est sorti par le vasistas.

Il l’a envoyée valsée.

Il a nettoyée sa vie au karcher.

Il va pouvoir rejouer au handball

A lui les bonnes choucroutes

Arrosées de vermouth.

Laisser un commentaire