Alphabet

Georgette coupe son bois à la hache.

Elle est très musclée, elle.

J’en reste bouche bée.

Georgette, c’est un cas.

Je l’aime bien.

Elle n’a de haine pour personne.

Après avoir pris le thé,

Nous jouons aux dés.

Alors, elle parle de son père qui git près de l’église.

Laisser un commentaire