Archive pour le 9 janvier, 2014

Qu’est-ce qu’on fait ?

9 janvier, 2014

« Qu’est-ce que vous faites de vos journées ? »

« Rien. »

« Comment ça rien ? Vous ne faites rien. Ce n’est pas possible. »

« Euh… je mange, je bois, je fais ma toilette, je dors et puis je recommence. »

« Ça ne va pas du tout. Il faut faire quelque chose ! »

« C’est obligatoire ? Quand je vois tous les gens qui agissent n’importe comment, je m’interroge … D’ailleurs, moins les politiciens en font, plus ils sont populaires. Regardez X… »

« C’est obligatoire d’agir, sinon vous êtes un dérangé, un être à ne pas fréquenter, peut-être même un gauchiste. Vous allez droit à la dépression. Il faut être dans l’action. Tous les êtres humains ont envie d’agir. En-dessous de cette envie, on n’appartient plus à l’humanité. »

« Il n’y a pas de loi qui interdise de rien faire. »

« Peut-être, mais enfin ça dérange tout le monde. C’est un mauvais exemple qui peut faire tâche d’huile. Si tous les gens passent leur temps à ne rien faire, où va-ton ? »

« Nous serions peut-être dans une société plus sage parce que quand on fait rien, on est bien obligé de réfléchir. Il est très difficile de ne penser à rien. Même si on ne pense à rien, on pense encore qu’on ne pense à rien. »

« Et une fois qu’on a pensé, on est bien avancé. Je vois ce que c’est : du baratin et encore du baratin. Heureusement qu’il y a des hommes comme moi qui savent passer à l’action. Vous ne pouvez pas être qu’un penseur. Même le philosophe est obligé de se préoccuper d’acheter du papier et une plume. Certains vont même jusqu’à faire part de leurs réflexions sur ordinateur ! »

« Euh… on n’est pas obligé non plus de faire part de ses réflexions. »

« Comment ça ? Vous pensez des trucs dans votre coin et personne n’est au courant ? Ce n’est pas une vie. D’ailleurs, c’est interdit aussi. Vous devez partager vos réflexions. »

« Mais personne ne veut les partager. Tout le monde me dit que je dis des choses qui ne veulent rien dire. Cela ne m’encourage à faire étalages de mes pensées. »

« Oui, mais c’est ça c’est normal, ça s’appelle le débat. Il faut débattre. Le débat, ça consiste à démolir les opinions des autres tout en disant qu’on les respecte. Si vous n’envoyez pas des arguments dans la figure de votre interlocuteur, c’est que vous n’êtes qu’un asocial »

« Si je comprends bien, il faut agir. Quand on  n’a pas envie d’agir, il faut partager ses pensées. Quand on expose ses idées, on se les fait démolir et quand on n’a plus d’idées, il faut en avoir quand même pour participer aux débats. »

« Bon… c’est un peu simplifié, mais c’est à peu près ça. »