Histoire olfactive

Dans son jardin Raoul fumait sa pipe

Et cueillait des fleurs.

Il fallait absolument le mettre au parfum.

Il n’était plus en odeur de sainteté.

Ses adversaires l’avaient dans le nez.

Ça sentait le roussi pour lui.

A Rome, il devait fuir.

Il ne fallait pas qu’il soit repris : c’eut été le bouquet !

 

Laisser un commentaire