Il ne faut pas s’énerver comme ça !

Le cheval rua dans les brancards

La mouette poussa de hauts cris

Le guerrier leva son bouclier

Le paysan fit du foin

Le gendarme se gendarma

Le musicien éleva le ton

Le sourd ne l’entendit point de cette oreille

Le tonnerre gronda

Le vent se mit debout

Laisser un commentaire