Révolte

Carole avait le nez mutin.

Et les cheveux rebelles.

Elle avait une intrigue amoureuse avec Charles.

Mais elle n’allait pas en ameuter tout le quartier.

Charles était aussi partisan de la discrétion.

C’était un agitateur d’idées.

Enfin…  lorsque il réussissait à dissiper les effluves de l’alcool.

Il manifestait alors de l’intérêt pour les livres.

Et avait envie de s’indigner.

Laisser un commentaire