Encore un mauvais poème !

Les pillards ont caché leur butin.

Dans une grotte, près d’une butte à Tain.

L’un d’entre eux doit le garder en lisant de la paroisse son bulletin.

Ou alors un livre d’histoire sur Louis X, dit le Hutin.

Ce voleur n’est pas un joyeux lutin.

Il ne va jamais voir les putains.

Qui ont le nez mutin.

Car il est d’un tempérament hautain.

C’est un artiste du pinceau dès le matin.

Mais il peint en état d’ivresse: son butin est, quand il a bu, teint.

Laisser un commentaire