Archive pour le 5 avril, 2012

Un trait de plume

5 avril, 2012

« Mesdames, Messieurs, je vous ai réunis pour vous dire que je vais faire bouger les lignes. D’abord, je vais rectifier cette perpendiculaire, je vais en faire une parallèle, ce sera bien mieux. Et puis cette oblique, ça ne va pas du tout, je vais la remettre droite. »

« Et la sinusoïde, là-bas… j’en fais quoi, chef ? »

« Passez la à Duchemin, il prend toujours des chemins détournés pour dire ce qu’il a à dire. »

« D’accord, mais il est en ligne… »

« Je m’en f… ! Je vais non seulement faire bouger les lignes, mais je vais en créer une. De vêtements. Comme les stars. »

« C’est intéressant comme idée chef. »

« Martin, arrêtez de lire entre les lignes. Poulard, vous me ferez cent lignes à faire signer par vos parents. Comment ? Georges n’est pas encore là ? »

« Sa ligne de bus est paralysée par une grève, chef. »

« C’est insensé ! J’ai fixé une ligne de conduite et personne ne la respecte. J’en vois certains qui ne vont pas tarder à franchir la ligne jaune. Je rappelle qu’il est interdit de sniffer une ligne de coke dans les toilettes. Parallèlement –si j’ose dire- nous avons perdu notre ligne de crédit. Tout va mal. Si ça continue, je vais prendre la tangente. »

« Il serait temps d’apercevoir la ligne d’arrivée, chef. »

« Eh bien, commencez par modifier votre ligne de conduite, Maurice ! Aucune de mes orientations n’est entrée en ligne de compte. Autant se fier aux lignes de la main. Nous allons droit dans le mur. Nous sommes sur le fil du rasoir. D’un trait de plume, le siège social peut nous atteindre en-dessous de notre ligne de flottaison. A propos, Simpson arrive demain pour une inspection, en droite ligne des USA. »

« Il parait qu’il a une intelligence hors ligne, chef. Qui lui vient en droite ligne de ses aïeux ! »

« Bon, heureusement que j’ai joué troisième ligne au rugby. Je sais me battre jusqu’au bout. Il faut absolument rénover notre ligne de produits. Vous êtes tous dans ma ligne de mire ! Maintenant, je vais vous exposer mon projet dans ses grandes lignes. Nous allons prendre un grand virage pour redresser la courbe de nos ventes. »