Histoire de pilosités

Gustave avait une barbe qu’on appelait la barbe à papa.

Il était très fier de son fils Louis. Il se frisait les moustaches en le regardant réussir sa vie.

Par contre, il était très mécontent de Gérard qui avait un poil dans la main.

Tout ce que Gérard faisait lui hérissait les cheveux.

Surtout quand il allait dormir à la belle étoile dans son duvet.

Son troisième fils, Maurice, était très ennuyeux : il le rasait.

Maurice ne faisait rien de ses journées : il ne bougeait pas d’un cil.

En plus, il avait un cheveu sur la langue.

Il n’était pas prêt de découvrir la Toison d’Or.

 

Laisser un commentaire