Soucis

« La pastille est dure à avaler »

« Non, on dit la pilule… »

« Ça dépende de la maladie. Moi, je voulais juste dire que je suis un petit peu déçu par la vie. Un peu amer, mais pas trop quand même. Vous voyez ce que je veux dire ? »

« Qu’est-ce qu’il vous arrive ? »

« Oh ! Pas grand-chose. J’ai pris trois kilos en faisant du sport au lieu de maigrir. Mon PC est en panne, je vais perdre tous mes fichiers. Mon gamin ne fiche rien à l’école, je suis encore convoqué en tant que parent irresponsable. J’ai oublié de payer la note de téléphone. Le chien est malade et le vétérinaire est parti au ski. Y’a plus de café à la cuisine. J’ai sommeil. Un imbécile a rayé la carrosserie de ma bagnole. Le gouvernement a produit un nouveau plan de rigueur. Il y a encore du couscous à la cantine. J’ai les jambes lourdes. Mercadier veut son rapport sur son bureau pour ce soir. Je vais sans doute me remettre à fumer pour pouvoir descendre sur le trottoir. Marie-Thérèse veut partir à Venise. En ville, il y a des travaux partout, on ne peut plus se garer. J’ai égaré mes photos de lycée, notamment celle où j’étais à coté de Gros-Cul. Le gosse de la voisine a les oreillons, c’est très contagieux. Il faut que j’achète un carnet de timbres. Je n’ai plus de pile dans mon portable  et j’ai perdu le chargeur. Ma carte bleue est périmée. La Sécu me demande de rembourser le trop-perçu de je-ne-sais-quoi. Mes notes de frais sont trop élevées, parait-il. Il faut que j’aille au coiffeur, il va sûrement vouloir me faire la conversation. Le couscous de la cantine m’est resté sur l’estomac. Le printemps mets un temps fou à arriver. Les programmes de la télé sont débiles. Ça fait trois ans que je ne suis plus allé au cinéma. Je ne vais plus à la messe. Je ne crois plus en Dieu… enfin je crois que je ne crois pas. La guerre en Afghanistan n’en finit plus. Georgette, la poissonnière me trouve bel homme. Je suis tout le temps dans les échantillons des instituts de sondage. J’ai mis la même cravate qu’hier. La France a perdu en foot et en rugby. Je n’ai pas mangé cinq fruits et légumes aujourd’hui. Je vais sûrement oublier l’anniversaire de Judith. »

« C’est tout ? »

« Ah ! Non ! J’oubliais : je n’ai pas fait ma prière aujourd’hui. »

 

Laisser un commentaire