Et hop!

Il sautait du coq à l’âne

Tout en faisant revenir ses pommes de terre dans la poêle.

Il bondissait de joie

Dès que le ballon franchissait la ligne de but.

Il sautillait sur  place

En attendant  que son bus surgisse.

Il dansait le rock.

Et lançait sa partenaire dans les airs.

Il se trémoussait d’aise

En envoyant valser ses contraventions.

Il explosait de joie

Lorsque jaillissait les flots champagne.

 

 

Laisser un commentaire