Archive pour le 14 avril, 2011

Le jury embarrassé

14 avril, 2011

Il faut être installé dans le village depuis plusieurs générations pour savoir que la salle à manger du père Dupuis est aussi un débit de boisson dument autorisé. Le dimanche, après la messe, on voit une longue file d’hommes, aux faciès rougis par l’alcool et le grand air, s’infiltrer par une porte anonyme dans le long couloir sombre qui débouche sur cet espace mal éclairé. Le père Dupuis accepte, parfois, de servir la clientèle qui parvient à s’y installer en se serrant sur les bancs en bois fabriqués par son grand-père du temps de la menuiserie familiale. 

Ce mercredi soir, quatre silhouettes sont attablées dans une semi-pénombre. Le père Dupuis, après avoir proposé ses préparations préférées, à forte coloration d’anis, a jugé prudent de se retirer tant il sent l’atmosphère lourde entre les quatre convives. D’ailleurs, le soin de son poulailler et de ses lapins le réclame dans son jardin. 

Le maire Alex Barthélémy est exaspéré par la tournure des évènements. Chacun le sait : s’il tiraille sa moustache dans tous les sens tout en grattant son poitrail velu, c’est que les affaires municipales vont très mal. Il est gêné, mais il sent qu’il doit prendre des décisions, ce qui a le don de le contrarier. 

Depuis plusieurs minutes déjà, il répète, d’abord dans un souffle, puis dans un long grognement : 

-          Je l’avais bien dit ! 

En face de lui, l’institutrice Marie-Claude Pigoulet n’en démord pas. A chaque fois que le maire serine les mêmes mots, elle répond en tapant du pied : 

-          C’était un bon sujet !

(suite…)