Histoire d’un vendeur d’amortisseurs

« Je vous fais 50% sur le deuxième amortisseur ! » 

« Et si je vous en prend quatre, qu’est ce que vous me proposez ? » 

« C’est pas prévu dans la promo ! Je vous vois venir ! Vous me posez la question pour m’embêter ! » 

« Pas du tout ! C’est important les amortisseurs ! Il ne faut pas négliger les amortisseurs dans une voiture ! Il ya de plus en plus de dos d’âne sur les routes. Dans une voiture, tous les éléments ont leur place ! Tous les éléments ont leur rôle !  Tous sont indispensables ! Aucun ne set à rien !» 

« Oui, vous avez raison ! Ce n’est pas comme dans la société d’aujourd’hui. Autrefois, chacun faisait son métier : le curé, l’instituteur, le boucher, le boulanger… Tout le monde avait son utilité ! Aujourd’hui, on ne comprend plus rien, le postier vend du pain, l’épicier distribue de la pharmacie… Vous imaginez une voiture où la pédale de frein servirait aussi à accélérer ? Hmm ?  » 

«  Mais mon pauvre, vous retardez ! Il n’y a plus de métiers. Tout le monde sait faire du pain. Le boulanger ne va pas résister longtemps. L’instituteur n’est plus formé si ce n’est à éviter son lynchage par des élèves indisciplinés. Tout le monde peut apprendre quelque chose aux enfants ! C’est évident !…  Tenez moi je suis facteur, employé aux pompes funèbres, clerc de notaire.. Tout le monde sait tout faire ! Il faut éviter la trop grande spécialisation ! Il n’y a plus besoin d’apprendre ! D’abord parce que ça coûte cher, et puis ensuite parce que les employés finissent pas poser des questions oiseuses s’ils sont trop éduqués ! On a tout de même autre chose à faire ! » 

« Ah ! Moi, je ne sais que vendre des amortisseurs ! » 

« Ce n’est pas terrible comme situation, mon pauvre ! L’avenir, c’est de se former aux techniques de la réparation du monde : la sécurité, l’écologie, la récupération des métaux…  Vous comprenez : on pollue et puis après on répare !  C’est très rationnel ! « » 

« Bon alors qu’est-ce qu’on fait pour les amortisseurs ? »

Laisser un commentaire

Histoire d’un vendeur d’amortisseurs

« Je vous fais 50% sur le deuxième amortisseur ! » 

« Et si je vous en prend quatre, qu’est ce que vous me proposez ? » 

« C’est pas prévu dans la promo ! Je vous vois venir ! Vous me posez la question pour m’embêter ! » 

« Pas du tout ! C’est important les amortisseurs ! Il ne faut pas négliger les amortisseurs dans une voiture ! Il ya de plus en plus de dos d’âne sur les routes. Dans une voiture, tous les éléments ont leur place ! Tous les éléments ont leur rôle !  Tous sont indispensables ! Aucun ne set à rien !» 

« Oui, vous avez raison ! Ce n’est pas comme dans la société d’aujourd’hui. Autrefois, chacun faisait son métier : le curé, l’instituteur, le boucher, le boulanger… Tout le monde avait son utilité ! Aujourd’hui, on ne comprend plus rien, le postier vend du pain, l’épicier distribue de la pharmacie… Vous imaginez une voiture où la pédale de frein servirait aussi à accélérer ? Hmm ?  » 

«  Mais mon pauvre, vous retardez ! Il n’y a plus de métiers. Tout le monde sait faire du pain. Le boulanger ne va pas résister longtemps. L’instituteur n’est plus formé si ce n’est à éviter son lynchage par des élèves indisciplinés. Tout le monde peut apprendre quelque chose aux enfants ! C’est évident !…  Tenez moi je suis facteur, employé aux pompes funèbres, clerc de notaire.. Tout le monde sait tout faire ! Il faut éviter la trop grande spécialisation ! Il n’y a plus besoin d’apprendre ! D’abord parce que ça coûte cher, et puis ensuite parce que les employés finissent pas poser des questions oiseuses s’ils sont trop éduqués ! On a tout de même autre chose à faire ! » 

« Ah ! Moi, je ne sais que vendre des amortisseurs ! » 

« Ce n’est pas terrible comme situation, mon pauvre ! L’avenir, c’est de se former aux techniques de la réparation du monde : la sécurité, l’écologie, la récupération des métaux…  Vous comprenez : on pollue et puis après on répare !  C’est très rationnel ! « » 

« Bon alors qu’est-ce qu’on fait pour les amortisseurs ? »

Laisser un commentaire