Boum!

Le prof avait un discours assommant.

Il martelait ses mots.

Mais il se heurtait à l’indifférence de son auditoire.

C’était frappant : personne ne l’écoutait.

Certains étudiants battaient du pied en mesure.

D’autres tapaient le carton.

D’autres encore  tambourinaient sur leurs pupitres.

Ils auraient bientôt à se cogner au mur des réalités de la vie. 

Ils prendraient des coups, c’est sûr !

C’est ce que leur assénaient les anciens toute la journée.

Laisser un commentaire