A la plage…

« Je vous fais 9 euros de réduction » 

« Je veux bien, mais réduction sur quoi ? » 

« Sur un coup de soleil » 

« Il faut payer maintenant pour attraper un coup de soleil ? C’est nouveau ! » 

« Ecoutez, moi je vous fais ça en professionnel. Si vous voulez faire ça tout seul, vous allez faire n’importe comment. On voit n’importe quoi ! Si vous préférez, je vous fais -10% sur une indigestion de moules ! Ou alors sur une petite piqure de méduse ! » 

« J’aime bien l’aventure, mais c’est cher pour des rapporter des ennuis de vacances ! » 

« Vous êtes marrant, vous venez à la plage pour ne rien faire. Vous vous demandez ce que vous allez pouvoir raconter d’original à vos copains en rentrant ! Je vous apporte plein de petits soucis sur un plateau ! Et vous renâclez ! » 

« Bon, bon… Prenons le problème autrement. Et si je vous aidais dans votre job. Vous avez l’air débordé par la demande. Vous embauchez ? »

« Qu’est-ce que vous savez faire ? » 

« Par exemple, je secoue très bien ma serviette pleine de sable sur les voisins… » 

« Vous avez une expérience professionnelle ? » 

« J’ai tout de même passé quinze saisons au Lavandou  à vendre des beignets indigestes aux vacanciers !» 

« Effectivement, c’est un dossier sérieux. Mais il faudrait aussi que vous pratiquiez le volley-ball en faisant exprès d’envoyer le ballon dans la figure des gens qui sont allongés pour bronzer ! C’est un article très demandé ! » 

« C’est possible, je suis très maladroit ! » 

« Il faut que je vois Tony, le chef. Il se pourrait aussi qu’il vous demander de louer des matelas complètement pourris à la clientèle ! » 

« Oh ! la ! la ! C’est trop compliqué pour moi ! Je vais aller me reposer sur la plage publique ! » 

« La plage publique ! Mais c’est pour les pauvres ! Je vois ce que c’est : Monsieur a de grandes idées humanistes ! Mais quand vous aurez attrapé un coup de soleil ridicule, vous ne viendrez pas vous plaindre ! » 

Laisser un commentaire