Le terroir

Marius cultive une superficie de 50 hectares.

Sans compter l’étendue d’eau dans laquelle patauge son canard Germain.

Il est le roi dans ses champs de blé.

Sur ses terres, il se sent vivre.

Il plaint les vacanciers qui se bousculent sur les aires d’autoroutes.

Ou alors les supporters qui se battent autour d’un terrain de foot.

Il bénéficie, lui, d’un véritable espace de liberté.

Marius n’est pas un homme superficiel ; il n’aime pas rester à la surface des évènements.

L’agriculture est son territoire, la philosophie est son domaine.

Laisser un commentaire