Un conseilleur

Dis-toi bien que le monde se partage en deux. Il y a les gagnants et les perdants. Il n’y a pas de milieu. Ça te dit d’être dans les gagnants ? Parce que là, je te vois mal barré avec ta petite vie médiocre ! Tu me connais, je ne suis pas du genre à donner des conseils ! Ce que j’en dis, c’est pour toi. Moi, il y a longtemps que je suis bien dans mes baskets. J’ai donné un sens à mon existence et j’assume mes choix ! 

Quoi ? Tu es encore directeur commercial à 6000 euros par mois. C’est bien ce que je disais. Autrement dit, tu passes ta vie à vendre des trucs à des gens qui n’en ont pas besoin ! Bonjour, la société de consommation ! Bonjour aussi les déchets ! En plus, je suis sûr que tu obéis à un patron ! Bonjour l’aliénation ! Et puis, je suis certain que tu as une femme charmante qui est une maîtresse de maison attentive et deux enfants adorables qui te donnent les plus vives satisfactions. Il s’intéressent à ton job en plus, c’est le bouquet ! Ils pourraient quand même se droguer un peu comme tout le monde. Ou alors une petite fugue de temps en temps, ça ne fait pas de mal ! Comment ça, tu n’as jamais été les chercher au commissariat après une manif ? Mon pauvre ! Quelle famille ! Moi à leur âge, j’avais déjà fait deux mois de prison pour outrage à agent de la force publique ! Ça, c’est une expérience qui te forge le caractère et qui permet de rencontrer plein de gens intéressants ! 

Bon, voyons ! Cet été, tu as surement prévu de faire du canyonning dans les gorges de l’Ardèche ou alors du deltaplane au-dessus de la Cordillère des Andes ! Comment ? Une petite location « pépère » directement sur la plage du Lavandou ! Les bras m’en tombent !. Pourquoi ne pas aller cueillir des haricots verts chez belle-maman pendant qu’on y est. De l’aventure, mon vieux, de l’aventure ! Moi, par exemple, je pars au Turkménistan, sac au dos pendant trois semaines, à la rencontre de nouvelles civilisations. C’est la seule manière de s’enrichir. Ils sont peut-être en guerre, ils n’ont peut-être pas que ça à faire de recevoir des touristes, mais ils ont un sens de l’hospitalité dont nous ferions bien de nous inspirer ! 

 Et tes enfants ? J’espère au moins que tu as prévu de les envoyer faire une petite traversée des Etats-Unis à pied dans le sens de la largeur. C’est le seul moyen de connaître le mode de vie des habitants. Quoi ? Quinze jours à Ibiza pour faire une fiesta à tout dézinguer? Tu te rends compte de ce que tu fais ? 

Pour la rentrée, tu t’es sûrement inscrit pour servir la soupe aux SDF. C’est important de donner un peu de son temps à son prochain ! Nous avons tous de grandes leçons à tirer de ceux qui n’ont plus rien ! Peut-être que j’ai le temps de faire tout ça parce que je suis chômeur, mais moi au moins, je vis, Monsieur ! 

 Je me ressource auprès des autres ! Toi, tu t’enfermes sur ta petite existence bien tranquille, tu as surement un compte en banque confortable mais tu passes à coté de mille et un trésors du cœur et de l’esprit ! Tu ne connaîtras jamais rien d’autre que ta ligne de métro et que la circulation sur les boulevards. Bats-toi et tu seras plus fort ! Tu ne vas pas me dire que tu t’éclates à vendre des yaourts au chocolat… A la fraise, si tu veux ! Ni à surveiller les bonnes notes de tes gamins qui évitent soigneusement tout écart de comportement ! En plus, je parie qu’ils se destinent à entrer dans les grandes écoles ! Quoi, l’ENA pour l’un et HEC pour l’autre ! Quelle guigne ! Le certificat d’études, c’est largement suffisant ! 

Ecoute Gilbert ! Je vais tout te dire : je sens en toi énormément de potentialité. Tu es de la race des vainqueurs, Gilbert ! Ne reste pas avec les loosers ! Ne t’en laisse pas compter ! Abandonne tout ! A propos qu’est-ce que vous faites ce midi à déjeuner ? Parce que figure-toi que mon frigo est en panne. On pourrait manger ensemble, ce serait sympa. 

Laisser un commentaire