Archive pour le 12 septembre, 2010

Nos controverses philosophiques (2)

12 septembre, 2010

Monsieur Lenoir profite des premiers beaux jours pour repeindre les volets de sa maison. En vert. Monsieur Leblanc, en bras de chemise, s’approche de son voisin d’un air benoit, en tirant sur sa bouffarde. 

« Qu’est-ce que vous faites, Monsieur Lenoir ? » 

L’interpellé répond qu’il repeint ses volets. En vert. Comme Monsieur Leblanc peut le voir. 

Monsieur Leblanc approuve, il pense qu’il faut s’accrocher aux petits plaisirs de la vie qu’on nous laisse encore. 

Monsieur Lenoir rétorque qu’il trouve son voisin bien maussade en ce moment. Mais Monsieur Leblanc a envie de parler : 

« Vous comprenez, Monsieur Lenoir, on nous enlève tout : la retraite à 60 ans, le bistrot du coin qui ferme, le curé du village qui n’est pas remplacé, le minitel, les camions-poubelles, les émissions culturelles à la télé… Qu’est-ce qu’il va nous rester ? Hein ? Je me le demande ! » 

A ce moment, Monsieur Lenoir a un geste précis à exécuter de son pinceau chargé de couleur, ce qui fait qu’il ne répond que d’un grognement à l’argumentation de Monsieur Leblanc. Ce dernier s’estime encourager à poursuivre : 

« C’est tout juste si on a pu sauver notre lundi de Pentecôte ! Vous vous rendez-compte ? C’est le seul jour de l’année où je peux aller voir ma sœur dans le Cantal ! » 

Monsieur Lenoir se recule de deux pas pour admirer la teinte prise par ses volets. Verts. Comme toujours, il pense que Monsieur Leblanc qu’il aime bien par ailleurs manque un peu de recul sur la vie. Il va donc lui faire part de son opinion en prenant un peu de hauteur. 

« Voyez-vous, Monsieur Leblanc, le drame c’est surtout qu’on nous enlève des choses qui ne servent à rien ou alors que nous utilisons pour ronchonner ou maugréer entre nous ! »

(suite…)