Justice !

Maurice maniait un langage châtié.

Son visage était parcouru de rides accusées.

Lorsqu’il souriait, son regard devenait facilement complice.

Mais il avait une haleine chargée.

Lorsque sa fille agitait ses petites menottes devant lui,

Il avait du mal à réprimer son sourire.

Il avait été le témoin d’une scène étrange.

Mais n’avouerait pas le secret détenu par lui seul.

Maurice se condamnait au silence.

Laisser un commentaire