Rigolades villageoises

Au village, on s’amuse

Jean plante un clou qui se déforme sous les coups : il utilise un marteau tordant !

Derrière lui, un sale gosse se gausse !

Le chinois de la commune se rend chez le chirurgien esthétique qui le déride.

Tandis que sa femme, assise sur un pouf, pouffe.

Le boucher montre sa marchandise à la cliente : il tient ses côtes.

La cliente décide de s’en payer une tranche !

Sur la mare, la cane ricane

Et le canard se marre.

L’arboriculteur vient de fendre une de ses pêches

Et la tend au dindon qui glousse de remerciements.

Au loin, la mère Georgette s’occupe de son linge : elle le plie en deux.

Jules regarde sa maison avec l’air soucieux : son toit se gondole !

Laisser un commentaire