Deux amis en vacances

Pendant  leurs congés d’été, l’utile se joignait à l’agréable pour un séjour à la campagne.

Ils séjournaient chez la fermière avec l’argent du beurre.

Ils participaient aux moissons pendant lesquelles ils séparaient le bon grain de l’ivraie.

Ils portaient souvent un chou à la chèvre qui paissait dans le pré.

A table,  les deux amis coupaient souvent leur poire en deux.

En n’oubliant pas de boire le vin quand il était tiré.

Au dessert, ils se prenaient en photo : en noir et blanc.

Puis ils piochaient dans la corbeille à fruits : tantôt une figue, tantôt un raisin.

L’hiver, ils voyageaient, allant de Charybde en Scylla.

Ils savaient qu’on  ne peut pas être et avoir été.

Laisser un commentaire