Esteban, une vraie bête de combat!

Il en a bouffé de la vache enragée Esteban !

Il travaillait comme une fourmi.

Au début, il avait le bourdon tous les soirs, surtout le dimanche.

Quand le curé sonnait les cloches.

Il passait souvent du coq à l’âne.

Pendant longtemps, il a cru devenir chèvre.

Il se méfiait de tous, car chat échaudé craint l’eau froide.

A la fin,  il rencontra Germaine qui lui dit tout de go : « C’est assez ! »

Puis elle rit.

Comme une baleine.

Elle le trouvait fort comme un bœuf.

C’était un bœuf de l’amour.

Ils engagèrent une servante.

Qu’ils firent bosser comme une bête.

C’était un véritable animal domestique.

Esteban se lança dans l’élevage de veaux.

Mais son étable fut submergée par une inondation.

Tout parti à veau l’eau.

Laisser un commentaire