On l’appelait le Maître.

Il mesurait tout.

Dans son laboratoire, il était le maître des lieux.

Il était entouré de pluviomètres et de thermomètres.

En tout lieu, il maitrisait l’étude de la distance entre deux points ou la mesure de la quantité d’un produit.

 Il faisait souvent des remontrances à sa femme : « Tu mets trop de sel dans la soupe ! ».

Quand il prenait le métro, il mesurait encore sa vitesse de pointe.

Il était entouré de plusieurs décamètres de dossiers chiffrés.

Il ne savait d’ailleurs plus ou les mettre.

 

Laisser un commentaire